Comment aider un enfant dyslexique avec des troubles de la lecture ?

voici chers tous un article interessant sur les troubles de la lecture. bonne lecture.

Ce court article traite des troubles de la lecture, des difficultés d’apprentissage et des difficultés de lecture.

Environ 5% des enfants ont des difficultés à apprendre à lire dû à la dyslexie, et selon sciencesetavenir, 6 à 8% de la population souffre de troubles dys. La bonne nouvelle est que plus de 90 % des lecteurs en difficulté peuvent surmonter leurs difficultés s’ils reçoivent un traitement pour la dyslexie approprié dès leur plus jeune âge.

Comment détecter précocement les difficultés de lecture ?

L’essentiel est que les parents et les enseignants sachent comment se porte leur élève ou leur enfant et agissent immédiatement s’ils soupçonnent un problème. Les parents et les enseignants ne peuvent pas nécessairement compter sur un diagnostic formel comme seul signe d’une difficulté significative liée à la lecture ou l’apprentissage d’une langue étrangère.

Les difficultés de lecture se produisent sur un continuum, ce qui signifie qu’un large éventail d’élèves éprouvent des difficultés de lecture. Il y a les élèves chez qui on a diagnostiqué un handicap lié à la lecture, mais il y a un groupe encore plus important d’élèves (sans diagnostic) qui ont encore besoin d’une aide ciblée à la lecture.

Lorsqu’un enfant souffre de troubles de la lecture, qu’il ait été formellement identifié comme ayant un handicap ou non, la clé est de.. :

  • Déterminer correctement la nature et la source de la difficulté d’un élève
  • Fournir un enseignement ciblé pour remédier aux difficultés et augmenter le niveau de compétences
  • Prendre en compte les faiblesses d’un élève et exploiter ses points forts

Quand faut-il soupçonner un trouble de la lecture chez l’enfant ?

Soyez attentif à la situation de chaque enfant dys. Un élève d’âge préscolaire doit être contrôlé, par exemple, s’il a beaucoup plus de mal que les autres à prononcer ou à faire rimer des mots ou à apprendre des chiffres, l’alphabet, les jours de la semaine, les couleurs ou les formes.

Vous pouvez commencer par effectuer un premier test pour repérer d’éventuels signes de dyslexie. Si un enfant présente des problèmes récurrents à plusieurs étapes, vous pouvez le faire évaluer afin de déterminer s’il présente des difficultés d’apprentissage ou de lecture.

N’oubliez pas que les élèves apprennent différemment et à des rythmes différents. Tous les élèves ne se développent pas de la même façon ou au même rythme, mais la plupart d’entre eux se développent à un rythme régulier de sorte qu’à la fin de la troisième année, ils sont capables de lire couramment des documents appropriés en compréhension.

Il est important qu’un élève ne prenne pas trop de retard dans l’apprentissage de la lecture ; les difficultés de lecture sont mieux traitées lorsqu’elles sont prises à un jeune âge.

Certains élèves sont-ils plus sujets à des difficultés de lecture que d’autres ?

Certains élèves sont plus susceptibles de développer des difficultés de lecture que d’autres. Il est important de connaître ces tendances afin de pouvoir suivre les élèves et de détecter rapidement toute difficulté.

Les élèves peuvent être plus susceptibles de développer des difficultés de lecture si leurs parents ont des antécédents de difficultés de lecture, s’ils ont été diagnostiqués comme ayant un trouble spécifique du langage ou une déficience auditive, ou s’ils ont acquis moins de connaissances ou de compétences liées à l’alphabétisation pendant les années préscolaires. Plus d’information sur le site de la fédération française des Dys (FFDYS) ou sur notre blog.

Quel est le rôle de l’enseignement et de l’instruction en ce qui concerne les troubles de la lecture ?

Un bon enseignement de la lecture est nécessaire pour que les élèves apprennent à lire, mais ce n’est pas non plus une tâche facile. Les experts en lecture et en langues ont comparé l’enseignement de la lecture à une discipline de haut niveau.

Avec autant de composantes différentes dans la lecture, il peut être difficile de diagnostiquer les difficultés des élèves et de trouver précisément les bonnes techniques pour y remédier. Pour réussir, les enseignants doivent avoir une compréhension solide et approfondie de la théorie et de la pratique de la lecture.

Quelle est la différence entre une “difficulté” de lecture et un “handicap” de lecture ?

Certains élèves ont des difficultés en lecture, mais ne présentent pas de handicap diagnostiqué. Ces élèves peuvent être juste un peu à la traîne par rapport à leurs camarades, nécessitant plus de temps pour apprendre certaines choses, ils peuvent avoir besoin d’un enseignement de la lecture plus spécialisé que celui qui leur a été dispensé, ou les élèves peuvent avoir reçu auparavant un mauvais enseignement de la lecture. Quoi qu’il en soit, ces élèves dépendent d’écoles, d’enseignants et de parents attentionnés et perspicaces pour leur fournir l’aide à la lecture dont ils ont besoin.

Certains élèves font l’objet d’un diagnostic formel de trouble d’apprentissage. Ces élèves peuvent recevoir une éducation spéciale avec des aménagements particuliers pour les enfants dyslexiques. Un programme d’éducation individualisé (PEI) est élaboré pour définir les objectifs et les services éducatifs dont l’élève a besoin pour réussir.

Pour les élèves dys qui ont des difficultés à lire, le soutien et les services liés à la lecture peuvent être inclus dans les objectifs de l’élève. Selon un chercheur nommé Shaywitz, en 2003, les troubles de la lecture touchent probablement au moins 20 % de la population, mais seulement 4 % environ des élèves d’âge scolaire bénéficient de services d’éducation spécialisée pour les troubles de la lecture.

Qu’est-ce qu’un trouble de l’apprentissage, en général ?

Les personnes souffrant de troubles de l’apprentissage ont des difficultés à acquérir des compétences particulières ou à s’orienter dans des domaines scolaires. Les troubles d’apprentissage ne sont pas liés à l’intelligence. Ils sont souvent physiologiques, en ce sens que le cerveau d’une personne ayant des troubles d’apprentissage peut être câblé différemment de celui d’autres personnes (mais pas mieux ou moins bien). Il est courant que ces troubles soient cumulatifs, ainsi une personne dyslexique à d’importantes chances d’être également un enfant avec des troubles de l’attention (TDAH)

Quel est le lien entre les troubles de l’apprentissage et les difficultés de lecture ?

Un pourcentage élevé de troubles d’apprentissage (jusqu’à 80 %) se manifeste par des difficultés d’apprentissage de la lecture. Les troubles de la lecture peuvent être associés au terme de dyslexie. La dyslexie fait référence à des difficultés persistantes dans l’apprentissage de la lecture. Une idée fausse courante est qu’une personne dyslexique voit ou écrit des lettres et des chiffres à l’envers ou à l’envers. Or, ce n’est pas le cas. Un enfant dys peut effectivement inverser les lettres lors de l’écriture ou de la lecture, mais il n’existe aucune preuve que ces enfants “lisent à l’envers”.

La dyslexie fait référence à un éventail plus large de difficultés de lecture. La dyslexie résulte souvent de difficultés dans le traitement auditif d’une partie du langage et empêche la lecture précise et fluide des mots. Il peut en résulter des problèmes de compréhension de ce qui est lu.

Comment aider l’enfant ?

Lorsqu’un élève a des difficultés en lecture, cela peut être accablant pour les enseignants et émotionnel pour les parents et les élèves. Cependant, plus on en apprend sur la lecture et sur le problème spécifique, moins les choses semblent accablantes.

Les parents et les enseignants peuvent agir au nom d’un élève qui a des difficultés en lecture en essayant de déterminer la nature et la source de ses difficultés, en augmentant son niveau de compétences et en s’appuyant sur ses points forts. Cela passe également par la mise en place d’aménagements pour les enfants dys au sein de la classe et dans les évalutions.

De leurs côté, les parents peuvent également, en plus de s’informer, se former à différents exercices pour enfants dyslexiques. La pratique quotidienne d’exercices de proprioception est un avantage important pour l’enfant souffrant de troubles dys et de nombreux parents en ont constaté les effets et les recommande.

https://drive.google.com/file/d/189D_tBc1KnXJJgTmzf7fu–Wb7grMJv6/view?usp=sharing

https://drive.google.com/file/d/1orkkcSNk6Zd_6L3v7Gi-rtfeh_3Kniho/view?usp=sharing

L’éducation speciale est effective dans notre complexe et nous vous prions chers  tous de bien vouloir vous rapprocher sans crainte des éducateurs specialisés pour diagnostiques avec vos enfants et voisins ayant des difficultés d’apprentisage. l’équipe choc fera le reste. aussi chaque mois se deroulent des enseignements dans le cadre de l’école des parents avec des thèmes divers ou tout le monde peut trouver son compte. ne soyez pas les derniers. voici quelques ressources pour vous ainsi que les themes developpés au rassemblement pour vous que vous aussi vous puissiez continuer a la maison ce que nous commencons ici.

video : https://youtu.be/fFQ1vmkebNA

https://drive.google.com/file/d/1YINYfLz6LaPpDmq3QYGgN_EEO9Ud-Rdc/view?usp=sharing

Difficultés d’apprentissage : dépister tous les enfants

De nombreux élèves en échec scolaire présentent des difficultés d’apprentissage, qui sont prises en charge parfois très ou trop tard. Il est pourtant possible de réduire le nombre d’élèves à risque d’échec scolaire grâce à un dépistage précoce qui permet de différencier un simple retard d’apprentissage d’un trouble durable.

1 | Difficultés d’apprentissage et dépistage

Divers troubles peuvent être à l’origine de difficultés scolaires et placer l’enfant en situation d’échec. Parmi les plus fréquents, on trouve des troubles sensoriels, notamment des problèmes de vue ou d’audition, des troubles psycho-affectifs ( hyperactivitéanxiété..) ou des troubles spécifiques du langage et des apprentissages : les troubles “dys” (pour “dysfonctionnement”).

Troubles “dys” : petit rappel

Les difficultés d’apprentissage liées aux troubles “dys” regroupent diverses difficultés de fonctionnement du système cognitif :

  • La dyslexie pour la lecture ;
  • La dysphasie pour la parole ;
  • La dysorthographie à l’orthographe ;
  • La dyscalculie au calcul ;
  • La dysgraphie à l’écriture et au dessin ;
  • La dyspraxie au geste ;
  • Le déficit d’attention. 

Difficultés d’apprentissage et dépistage

Des bilans complets sont prévus pour dépister ces troubles et toute autre anomalie dès la maternelle. Face à des progrès insuffisants de l’enfant, le dépistage permet de différencier un simple retard d’apprentissage d’un trouble durable.

Le dépistage consiste à faire passer des tests rapides, qui peuvent être réalisés par :

  • Les médecins des services municipaux de santé scolaire ;
  • Les médecins des services de protection maternelle et infantile (PMI) ;
  • Les médecins de l’Éducation nationale ;
  • Les pédiatres ou les médecins généralistes formés à l’utilisation d’outils adaptés.

À l’issue de ces tests, deux situations peuvent se présenter :

  • Il n’existe aucun signe montrant des difficultés spécifiques ou des troubles durables. Il n’est pas nécessaire d’engager des démarches supplémentaires, même s’il est conseillé de continuer à exercer une surveillance minimale ;
  • Des éléments évoquent l’existence de difficultés spécifiques et il faut approfondir les tests et entreprendre une démarche diagnostique.

MOD 4,5,6 : la proposition des généralistes et pédiatres libéraux

Pour permettre de dépister précocement tous les enfants, les médecins des Unions régionales des professionnels de santé (URPS) et pédiatres de l’Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) ont créé un outil commun et complet appelé MOD456, “pour un meilleur repérage des troubles des apprentissages et des troubles psychoaffectifs chez les enfants de 4, 5 et 6 ans.” Cette mallette spécifique – conçue pour s’adapter à la pratique libérale – contient des questionnaires destinés aux parents et aux médecins ainsi que des tests validés par un comité d’experts.

Comment diagnostiquer un trouble spécifique d’apprentissage ?

Le diagnostic s’appuie sur un premier bilan neuropsychologique qui permet d’évaluer les fonctions cognitives et de rechercher la spécificité du trouble. Le diagnostic peut être posé par :

  • Un médecin généraliste ;
  • Un pédiatre libéral.

Dans le cas de troubles “dys”, il est nécessaire que plusieurs professionnels soient associés au diagnostic : on parle alors de “bilan diagnostic pluridisciplinaire coordonné par un médecin”.

Une absence de prise en charge peut avoir des conséquences sur la vie adulte

Sans diagnostic ni prise en charge, le niveau scolaire de l’enfant n’atteindra pas celui attendu pour son âge. Il pourra aussi développer des troubles émotionnels secondaires : faible estime de soi, dépression, anxiété… Plus tard, il sera confronté à des difficultés dans sa vie professionnelle et sociale.

Difficultés d’apprentissage : après le diagnostic, la prise en charge

Si la ou les difficultés d’apprentissage chez l’enfant ont révélé, après diagnostic, la présence d’un trouble spécifique des apprentissages, des aménagements scolaires doivent obligatoirement être mis en place pour permettre à l’enfant d’acquérir les compétences non touchées par le trouble.

Il est également possible de définir un projet d’accompagnement adapté aux difficultés et aux besoins de l’enfant dans la vie de tous les jours, que ce soit dans le domaine pédagogique (école) ou le domaine des soins (psychomotricien, psychologue, orthophoniste etc.).

La Haute Autorité de Santé (HAS) a notamment élaboré, pour les troubles “dys”un parcours coordonné avec une graduation des soins en fonction des besoins de l’enfant. Ce dernier peut passer d’un niveau à l’autre (il existe 3 niveaux au total) après concertation des équipes de professionnels. Le but est de proposer un parcours de soins fluides et coordonnés pour offrir la meilleure prise en charge possible. 

https://learningportal.iiep.unesco.org/fr/glossary/troubles-dapprentissage

https://drive.google.com/file/d/1ywNQqf20-ZIyVg_RNhCgW9JdRHrPQ61I/view?usp=sharing

voici pour vous rafraichir la mémoire chers tous quelques uns de nos projets.

https://drive.google.com/file/d/1i9z7jyCp2dt_1OCTdIK_5ssvF1o9qOIK/view?usp=sharing

 

 

 

 

https://drive.google.com/file/d/1k133tAUY_NsaZGe4RQEBeeFr4gPjB2qy/view?usp=sharing

https://drive.google.com/file/d/1XhK6Q6jutcKnVEYj8anDLLyLhaUfm8xj/view?usp=sharing

https://drive.google.com/file/d/1eVa_WBBsJBfr5d4dJ9B4qGK95GyhnkIg/view?usp=sharing

https://drive.google.com/file/d/166UU8ZhrPMLQi8UCp0d1EZJZEhUGyRpY/view?usp=sharing

La classe de cinquième regorge de talents et vous pourrez le découvrir dans les liens ci dessus . Le trimestre dernier a été marqué par des rencontres et échanges linguistques avec l’Espagne et le Venezuela pour le grand bonheur des apprenants de ces pays. Ceci nous a permis de découvrir les talents de nos élèves, fins linguistes.

Ils étaient cinq pour le concours su le changement climatique et bien qu’ils n’aient pas eu de place sur le podium nos élèves de form two conduits par notre ingénieure maison  KENGNE BAKAM CHATEL n’ont pas demerité.

https://drive.google.com/file/d/1hwQ0QjlU7W2hyUs9HzPZopW5kp5gQQWJ/view?usp=sharing

hello dès la fin de la compo, nous viendrosn vers vous pour relancer nos projets que nous ne pouvons pas réaliser sans vous. le trepied doit fonctionner biensur so, i hereby give you once more our action pla as we will call on families teachers ans students to move o withe the SDGs.

http://together we can revise and succeedhttps://drive.google.com/file/d/1ilFAZ1Z1a-wTh_TUkeDPkK1t_8xccp2R/view?usp=sharing

last october you were so many and we all agreed on helping our children. oui nous avons decidé de faire fonctioner le trepied avec notre theme : together we can. le moment est venu pour atteindre notre objectif commun, aidons les a passer le cap de ces deux séquences decisives: la 3e et la 4e . merci et bonne nuit.

 

May the almighty help you remember what you read and may he grant you wisdom. good luck to you all.

Hello , hi hi

Here we are once more in our school premises and we wish to exalt the great initiatives and spectacular realisations of tour kids through the artistic program of the SDG s in our school. Happy am I to discover that wheels can be re-used and thus avoid pollution and also to discover what great meals can be cooked with left overs. M Neyeng Simon , the arts teacher is simply great. Move on dear kids, this new recycling tips will bring a considerable climate action in our school environment but please, do transfer the knowledge and make us of it in your homes.

Eagle eyes!

All-focus

Yeah it’s time for holidays intellectual camp!!! Youpiii I will see my friends again. Wow after seven loooong months of online workshops I well be able to interact with my classmates and learn so many useful recipes and singing tips!

These are the words of Batoussin Rachel form two student who is very happy to be back to school for th holiday camp which this year will entail, intellectual games as well as the discovery of learning strategies as far as the content of next year is concerned. Form two isn’t a very easy class and it will be tough for her who had some learnings needs by the end of the third term due to covid measures. Anyway, starting afresh with a great kick off as this holiday camp is, will enable not only Rachel but all the other students , (especially those coming from other schools with no privilege to online lessons as in Nazareth) to achieve their dream of quality education. Welcome back dear kids we too are very happy to see you once more!!!

Eagle eyes!

Cette première assemblée des parents s’est tenue le samedi 17 octobre 2020.
A large number of parents answered to that call under the theme TOGETHER WE CAN, in order to go ahead with the slogan of Nazareth: Educate the heart and the intelligence (St Joseph Manyanet).
Le plan d’action incluant les ODD a aussi été présenté ainsi que le bilan de l’Apecy et les rappels sur la discipline.